Énergie nucléaire

Mesure optique du niveau d'eau dans les piscines des réacteurs nucléaires

Mesure optique du niveau de l’eau dans les piscines des réacteurs nucléaires.

Le défi

Vérifier en temps réel le niveau d’eau dans la piscine du réacteur nucléaire et avertir quand le seuil critique à ne pas dépasser est atteint.

Contraintes majeures

En fonctionnement nucléaire normal, la solution doit être résistante :

  • au vieillissement thermique à température ambiante élevée pendant au moins 60 ans
  • aux rayonnements nucléaires (gamma et bêta)

En cas d’incident nucléaire, la solution doit être résistante à :

  • des taux de radiations nucléaires jusqu’à 1 MGy
  • de hautes pressions jusqu’à 6 bars pendant 15 minutes
  • des températures élevées > 170 °C pendant 15 jours
  • une forte humidité correspondant à 100 % d’hygrométrie sur 15 jours
  • des projections d’agents chimiques tels que l’acide borique
  • l’agressivité du pétrole
  • un défaut électrique
  • la propagation du feu

Solution SEDI-ATI

Nous proposons des sondes optiques nucléarisées sur la base d’assemblages de fibres optiques et de cordons spéciaux. Ils s’intègrent à une solution de capteur optique pour la mesure du niveau d’eau dans les piscines des réacteurs.

Avantages de la solution SEDI-ATI

  • haute précision
  • solution passive en extrémité (pas de matériau piézoélectrique)
  • résistance du capteur et du câble à fibres optiques aux radiations
  • immunité aux effets électromagnétiques
  • mise en œuvre et maintenance simples

Mesure optique du niveau d'eau dans les piscines des réacteurs nucléaires

SEDI-ATI propose des capteurs à fibres optiques nucléarisées qui permettent de mesurer le niveau d’eau des piscines des réacteurs nucléaires.