Pétrole et gaz

Discrimination d'hydrocarbures en fond de puits de pétrole

Discrimination d’hydrocarbures en fond de puits de pétrole à l’aide de capteurs fibres optiques.

Le défi

Aider les géoscientifiques à discriminer le pétrole, du gaz et de l’eau afin d’évaluer la capacité et la rentabilité d’un puits de pétrole.

Contraintes majeures

  • températures élevées > 300 °C
  • hautes pressions > 1000 bars
  • environnements corrosifs et abrasifs : gaz, pétrole, boue, sable, roches
  • atmosphère hostile : vapeur d’eau, produits chimiques agressifs et infiltration d’hydrogène

Solution SEDI-ATI

SEDI-ATI propose des assemblages de fibres optiques spéciales géophysique comprenant un capteur à pointe saphir, un coupleur haute température, une traversée étanche custom et des fibres optiques en silice. L’ensemble est protégé par un polymère solide, résistant à l’abrasion, aux produits chimiques et à la chaleur.

Avantages de la solution SEDI-ATI

  • pas besoin d’extraire la boue pour réaliser l’analyse
  • la détection et la différenciation entre les fluides de type pétrole, gaz et eau, se fait en temps réel

Discrimination d'hydrocarbures en fond de puits de pétrole

SEDI-ATI propose des assemblages de fibres optiques dédiées à la géophysique, et qui permettent de discriminer efficacement et en temps réel ce qu’il y a au fonds d’un puits de pétrole : pétrole, eau et gaz.